Prodways Group et l’IRT Jules Verne s’associent pour révolutionner la production des pièces titane de grandes dimensions pour l’aéronautique

A l’occasion du Salon International de l’Air et de l’Espace qui se tiendra du 17 au 23 juin 2019 au parc des
expositions du Bourget, Prodways Group (hall 2B, stand F121) et l’Institut de Recherche Technologique Jules
Verne (hall 4, stand F47) annoncent le lancement du projet FAHRA pour répondre à l’augmentation des
cadences dans l’aéronautique.

Dans le cadre du projet FAHRA (High Deposition Rate for Aeronautics), l’Institut de Recherche Technologique Jules Verne souhaite répondre à l’enjeu de l’augmentation des cadences industrielles du secteur aéronautique, en réduisant à la foisle temps et le coût d’approvisionnement des pièces par rapport aux procédés de fabrication de pièces en titane traditionnels.

A ce titre, il fera l’acquisition d’une machine Rapid Additive Forging de Prodways afin d’optimiser le procédé de dépôt de fil robotisé basé sur la technologie pour la fabrication additive d’ébauches de composants de grandes dimensions en alliage de titane.

La machine sera installée au premier trimestre 2020. En réalisant ces ébauches, proches de la géométrie de la pièce finale, la
technologie RAF de Prodways améliore le ratio « Buy-to-Fly » en réduisant la quantité de titane nécessaire à la réalisation de la pièce et le temps d’usinage.

« Ce projet FAHRA combine tout à fait les objectifs de l’IRT Jules Verne sur la thématique de la fabrication additive, de fabrication de pièces de grandes dimensions, supérieures à un mètre et de haut taux de dépose. Dans ce cadre, de nouveaux challenges techniques ont été identifiés : d’abord métallurgiques mais aussi thermo-mécaniques sur le thème de la maîtrise dimensionnelle des ébauches, par exemple.» explique Serge PRIGENT, Responsable de l’Equipe de Recherche Procédés métalliques et fabrication additive, IRT Jules
Verne.

« Nous sommes ravis de nous associer avec l’IRT Jules Verne au sein du projet FAHRA et d’accompagner les acteurs de l’industrie de l’aéronautique depuis la conception, le redesign et la réalisation de premiers prototypes jusqu’à la phase d’industrialisation de leurs pièces de grandes dimensions en alliage de titane.» ajoute Marc-Antoine CLABON, Directeur général de Prodways RAF.

Le projet FAHRA en quelques mots

Partenaires : Airbus Operations,
Nexteam Services, Prodways RAF,Safran, IRT Jules Verne

Budget : 4,5 M€
Durée : 4 ans
Objectif : Optimiser un procédé TIG (Tungsten Inert Gas) dépôt de fil robotisé pour la fabrication additive (WAAM) d’ébauches de
composants de grandes dimensions en alliage de titane, basé sur la technologie Rapid Additive Forging (RAF) développée par PRODWAYS

 

Crédit image: IRT Jules Vernes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.